Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment garantir les dommages corporels causés au conducteur ?

Article mis à jour le 25/11/2010
Assurances

L’assurance obligatoire couvrant votre responsabilité civile ne prend pas en charge les dommages corporels que vous avez éventuellement subis en tant que conducteur. Ainsi, si vous êtes responsable d’un accident, vous ne toucherez aucune indemnisation pour vos blessures. Il vous faut, pour cela, compléter la garantie responsabilité civile obligatoire en souscrivant une garantie complémentaire : la garantie des dommages corporels du conducteur.

Celle-ci va couvrir vos dommages corporels, en tant que conducteur impliqué dans un accident dont vous êtes entièrement responsable ou pour lequel personne ne l’est (ex. : verglas).

Vous êtes ainsi indemnisé des frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques, d’hospitalisation… (en complément de ce qui vous a été versé par la Sécurité sociale), du préjudice financier résultant d’une incapacité temporaire de travail, d’une invalidité permanente et votre famille perçoit une indemnisation en cas de décès.

Attention ! Les personnes qui conduisent dans un état alcoolique, sans permis de conduire ou sans l’accord du propriétaire sont exclues de cette garantie par la plupart des assureurs.

A savoir : Selon les conditions fixées dans votre contrat, l’indemnisation intervient soit :

- forfaitairement, en fonction d’un barème prévu au contrat,

- sur la base du préjudice réel déterminé selon les règles du droit commun, généralement dans les limites d’un plafond de garantie.

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.