Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Que faire après un cambriolage ?

Article mis à jour le 04/12/2011
Immobilier

Dès que vous avez connaissance du cambriolage, commencez par alerter les services de police ou de gendarmerie.

Prenez toutes les mesures nécessaires afin d’éviter d’être cambriolé une seconde fois (ex. : pose d’un verrou si la porte ne ferme plus mais ne changez surtout pas la serrure qui a été forcée). Toutefois si des réparations sont à envisager (ex. : vitre brisée à changer), sollicitez l’accord de votre assureur avant de les effectuer, même s’il y a urgence. Faites attention à ne pas faire disparaître de précieuses traces de l’effraction, indispensables pour la mise en œuvre de la garantie vol. Prenez soin de conserver au maximum tous les éléments prouvant le cambriolage et qui serviront à l’expert si l’assurance en mandate un.

Rendez-vous auprès des autorités locales de police ou de gendarmerie afin de déposer une plainte (au maximum 48 heures après la découverte du sinistre). Toutefois, ne vous y précipitez pas avant d’avoir fait un inventaire précis et complet de tout ce qui vous a été pris (et, le cas échéant, détérioré) ainsi qu’un descriptif détaillé des dommages subis.

Déclarez le vol (ou sa tentative) à votre assureur, de préférence par lettre recommandée avec avis de réception ou, si vous vous rendez au guichet de votre agence, contre remise d’un reçu. Indiquez :

  • vos noms, prénoms et adresse,
  • le numéro de votre police d’assurance,
  • la date (présumée) à laquelle le cambriolage a eu lieu ou celle où il a été découvert,
  • la liste des objets volés ou endommagés,
  • le cas échéant, la description des dommages commis par le(s) cambrioleur(s).

En principe, il vous sera demandé une copie du récépissé du dépôt de plainte.

Vous devez impérativement faire votre déclaration dans le délai précisé dans votre contrat d’assurance (qui ne peut être inférieur à 2 jours ouvrés), sous peine de courir le risque de perdre le bénéfice de l’assurance si votre assureur prouve que ce retard lui a causé un préjudice. Ce délai ne commence à courir qu’à compter du jour où vous avez constaté le sinistre et non pas du jour où il a eu lieu.

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.

Serrurier depuis plusieurs années chez Mon-SerrurierMontpellier, suite à un cambriolage, régulièrement, la serrure est à changer ou à réparer. Si vous pouvez mettre une porte blindée avec un niveau de sécurité suffisant, c'est très bien ! :)

Comme julianoda l'a dit, l'installation d'une porte blindée ou d'une serrure multipoint est essentielle pour assurer la sécurité de votre logement. Il faut aussi penser à installer une alarme de télésurveillance. Cela effraie aussi les voleurs. Dans tous les cas, il faut savoir qu'un cambrioleur possède environ 180 secondes pour casser la serrure de votre porte et pénétrer dans votre logement nous raconte le site http://www.sos-serrurier-orleans.com . Au delà, il ne tentera plus rien. Alors plus vous mettrez des systèmes de sécurité pour l'en dissuader, mieux ça sera.

Tout a fait d'accord avec vous. l'intallation d'une porte blindé est primordial. Elle permet surtout de retarder et même d’éviter de manière efficace les cambriolages. En effet le temps que le cambrioleur trouve un moyen pour ouvrir cette porte, une personne l’aura peut être dérangé et alerté la police ce qui aura pour coessquence d' éviter un cambriolage.

Même s’il est difficile de subir un cambriolage chez soi, il est nécessaire de suivre une procédure précise.

D'abord prenez contact avec un serrurier afin que celui-ci vienne poser de nouvelles serrures , vous devez garder toutes les preuves du vol (vitre ou verrou cassé, porte fracturée etc ).

Dans les plus brefs délais, rendez-vous au commissariat de police pour déposer une plainte pour vol avec effraction, chercher votre contrat d’assurance habitation et vérifiez que la garantie vol y figure bien.

Etablisez une liste des objets volés, sur laquelle vous préciserez qu’il s’agit d’une liste faite sous réserve, vous disposez de 48h, à compter de la constatation du cambriolage, pour prévenir votre assureur.

Adresser un courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur dans lequel vous lui exposerez la situation, en donnant tous les détails étant en votre possession, et une première estimation des dommages.
D'autre parte votre assureur pourra déléguer un expert afin de s’assurer d’une estimation précise, votre assureur tiendra compte des preuves ainsi fournies et décidera, selon elles, du montant de l’indemnisation qui vous sera versée, une franchise restera à votre charge (celle-ci a été fixée au moment de l’élaboration de votre contrat d’assurance habitation).

Attention: Le changement de serrures c'est l'obligation du bailleur : "de maintenir les locaux en état de servir à l'usage prévu en effectuant les réparations autres que locatives
oui et le locataire a l'obligation de remplacer ce qu'il a détérioré ou perdu"