Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Sur la base de quelle valeur, mon véhicule sera-t-il indemnisé par mon assurance auto ?

Article publié le 26/11/2010

Relisez votre contrat d’assurance auto : la valeur de base qui sera retenue pour l’indemnisation de votre véhicule y est précisée. Il peut s’agir de :

  • la valeur de remplacement : c’est le prix qu’il vous faudrait payer pour pouvoir acheter un véhicule d’occasion de même type et dans un état semblable de fonctionnement et d’entretien, avec un kilométrage identique ;
  • la valeur vénale ou économique : c’est le prix auquel vous auriez pu revendre votre véhicule sur le marché de l’occasion juste avant l’accident. Cette valeur se rapproche de la côte « Argus » (prix moyen d’un véhicule, publié par le journal « L’Argus de l’automobile ») ;
  • la valeur catalogue : il s’agit de la valeur de vente du véhicule neuf, indiquée dans le catalogue du constructeur. Cette indemnisation n’est appliquée que pour les voitures dont la mise en circulation, au jour du sinistre, remonte à moins de 6 ou 12 mois selon les contrats ;
  • la valeur agréée : c’est la valeur déterminée par un expert au moment de la souscription du contrat et acceptée par l’assureur. Elle ne concerne que les véhicules de prestige ou de collection.
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)