Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

En montagne, sur route étroite, qui est prioritaire ?

Article mis à jour le 11/08/2012

En principe, la priorité est donnée au véhicule qui monte lorsque la route n’est pas suffisamment large pour permettre de se croiser. Le code de la route opère ensuite une distinction selon la nature des véhicules concernés :

  • Si une marche arrière s’avère nécessaire pour permettre le passage, c’est d’abord au véhicule sans remorque d’effectuer la manœuvre s’il rencontre un ensemble de véhicules (voiture + caravane, voiture + remorque, semi-remorque, etc.).
  • En cas de croisement entre un véhicule léger et un véhicule lourd, c’est au premier de reculer.
  • Lorsque les deux véhicules sont de même catégorie, c’est à celui qui descend d’effectuer une marche arrière.

Sanction

Le non-respect de cette règle de priorité est sanctionné par une contravention de 4eme classe (amende forfaitaire de 135 €).

Si vous souhaitez contester l’infraction qui vous est reprochée, il faudra envoyer une lettre de contestation, accompagnée de tous les justificatifs qui peuvent vous aider à démontrer votre version des faits.

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)