Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Peut-on empiéter sur une ligne continue pour doubler un cycliste ?

Article mis à jour le 11/08/2010

Quelles que soient les circonstances, une ligne blanche constitue une barrière infranchissable. Elle ne doit être ni chevauchée (seules vos roues gauche ont dépassé la ligne) ni franchie (vos quatre roues ont passé la ligne), sauf nécessité absolue : un véhicule immobilisé sur la voie bloque votre voie de circulation.

Pour dépasser un véhicule en circulation plus lent (vélo, moto, auto, camion), vous devez obligatoirement attendre la prochaine ligne blanche discontinue qui, généralement, se trouve à moins de 1 000 mètres.

Sanction

La sanction est différente selon la nature de la faute commise :

1) pour un simple chevauchement : amende forfaitaire de 4 ème classe (135 €) et retrait d’un point sur le permis ;

2) pour un franchissement : amende forfaitaire de 135 € et perte de 3 points.

Si vous souhaitez contester l’infraction qui vous est reprochée, il faudra envoyer une lettre de contestation, accompagnée de tous les justificatifs qui peuvent vous aider à démontrer votre version des faits.

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.6 (5 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.6 (5 votes)