Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment fonctionne un crédit immobilier à taux fixe ?

Article mis à jour le 23/12/2010

Un crédit à taux fixe offre une plus grande sécurité : son taux reste identique pour toute la durée du prêt, et vous connaissez donc à l’avance votre mensualité, la durée de remboursement et le coût total de votre emprunt (le montant total d’intérêts à régler). Un prêt révisable n’offre pas ces garanties, car son taux est modifié par la banque en cours de route, chaque année ou chaque trimestre par exemple, en fonction de l’évolution des taux d’intérêt sur les marchés financiers. L’option pour ce type de prêts se révèlera plus avantageuse si les taux baissent dans les années qui suivent : cela se répercutera sur le taux de votre prêt, qui vous coûtera moins cher.

Mais cette hypothèse est peu probable aujourd’hui, car les taux sont déjà très faibles…. Et les économistes s’attendent plutôt à les voir augmenter. Si c’était le cas, un prêt révisable risquerait de vous coûter plus cher qu’un prêt à taux fixe, même si vous en limitez les risques (lien «Comment fonctionne un crédit immobilier à taux révisable ? »).

Emprunter plus grâce à un taux de départ plus faible

Cependant, même si les taux ont peu de chance de baisser, certains emprunteurs préfèrent quand même ce type de prêt afin de pouvoir emprunter un peu plus. En effet, au départ, son taux est en général plus faible que celui d’un crédit à taux fixe. Cela permet de démarrer le remboursement avec une mensualité initiale plus modeste, et donc d’accroître sa capacité d’emprunt. Par exemple, si votre capacité de remboursement est de 1000 euros par mois, vous pouvez emprunter 171 058 euros si vous optez pour un prêt révisable à 3% (taux initial) majoré de 0,36% d’assurance. Avec un crédit à taux fixe, dont le taux est supérieur (3,60% +0,36% d’assurance), le montant du prêt sera de 161 215 euros seulement.

*simulations réalisées avec les taux pratiqués au 25/4/2009.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)