Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quelles sont les règles d'affichage des prix dans les magasins et boutiques ?

Article mis à jour le 25/10/2012

Une chose est sûre : vous devez être informé des prix des produits qui vous sont proposés, « par voie de marquage, d’étiquetage, d’affichage ou par tout autre procédé approprié ». L’apposition d’une étiquette sur les produits est conseillée lorsque les consommateurs peuvent prendre les produits en main sans avoir à s’adresser au vendeur. En revanche, l’affichage par écriteau s’impose pour les produits vendus au poids ou à la mesure. Dans ce cas, le prix doit être accompagné de l’indication de l’unité (kilogramme, litre, mètre…).

Lorsque des produits sont vendus par lots, un écriteau situé à proximité immédiate doit préciser le prix et la composition du lot ainsi que le prix de chaque produit composant le lot. Cette obligation ne s’impose que pour des lots composés de produits de différentes natures, du fait de l’interdiction de soumettre l’achat d’un produit à l’achat d’un autre. En revanche, lorsque les articles sont identiques, la vente par lots (lien vers pratiques de prix illicites), lorsqu’elle est tolérée, ne s’accompagne pas de l’affichage par élément pris individuellement.

Lorsque le produit est délivré sous forme de code couleur ou autre code, un document affiché dans le rayon doit vous permettre de comprendre la correspondance code/prix. De même, la présence d’un code barres sur le produit doit s’accompagner de l’affichage du prix unitaire dans les rayons.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)