Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qu’est ce qu’un parc national ?

Article mis à jour le 05/09/2010

Il existe 9 parcs nationaux en France.

Un parc national peut être créé dans des espaces terrestres ou maritimes, « lorsque le milieu naturel, particulièrement la faune, la flore, le sol, le sous-sol, l'atmosphère et les eaux, les paysages et, le cas échéant, le patrimoine culturel qu'ils comportent présentent un intérêt spécial et qu'il importe d'en assurer la protection en les préservant des dégradations et des atteintes susceptibles d'en altérer la diversité, la composition, l'aspect et l'évolution ».

C’est l’Etat qui décide de la création d’un Parc National, qu’il finance en intégralité. Une Charte est élaborée dans chaque Parc. Les communes périphériques y adhérent. La gestion est confiée à un établissement public à caractère administratif créé par un décret en Conseil d’Etat.

Un parc national est constitué de plusieurs zones, qu’on appelle des « cœurs » :

  • Une zone centrale, qui est un territoire généralement inhabité (sauf cas exceptionnel) et qui a pour vocation principale la protection et la conservation d'un espace naturel fragile et emblématique. La réglementation stricte du parc y est appliquée.
  • Une zone d’adhésion, c’est-à-dire périphérique au Parc. Cette zone, dans la continuité géographique du Parc, est gérée par les communes qui s’engagent à respecter la Charte du Parc à laquelle elles ont adhéré.
  • Des zones dites « réserves intégrales » - interdites au public - peuvent être instituées afin d'assurer, dans un but scientifique, une protection plus grande de certains éléments de la faune et de la flore.

Les activités suivantes sont interdites dans un parc national, ou modulées en fonction de la Charte:

  • la chasse, la pêche,
  • les activités commerciales, l'exécution des travaux publics et privés,
  • l'extraction des matériaux concessibles ou non,
  • l'utilisation des eaux,
  • la circulation du public quel que soit le moyen emprunté,
  • toute action susceptible de nuire au développement naturel de la faune et de la flore et, plus généralement, d'altérer le caractère du parc national.

Les activités agricoles, pastorales ou forestières sont également règlementées. Toute activité minière et industrielles sont interdites dans le cœur du Parc. La publicité y est interdite et règlementée dans la zone périphérique.

Les schémas de cohérence territoriale, les plans locaux d’urbanisme et les cartes communales doivent être compatibles avec les objectifs de protection et les orientations de la Charte.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)