Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

La pension alimentaire fixée par jugement pour un enfant suit-elle le coût de la vie ?

Article mis à jour le 15/11/2012

Effectivement, la pension alimentaire due pour un enfant suit l'augmentation du coût de la vie. Selon les termes de l'article 208 du Code civil : " Le juge peut, même d'office, et selon les circonstances de l'espèce, assortir la pension alimentaire d'une clause de variation permise par les lois en vigueur."

On sait que l’obligation financière vis-à-vis de l’enfant prend la plupart du temps, et notamment lors d'un divorce, la forme d'une pension alimentaire versée par l'un des parents à l'autre. Autant dire que le parent débiteur, en particulier si l'enfant est petit, en a pour plusieurs années à régler les sommes mises à sa charge par le jugement. Cela ressort de la lecture de la décision qui fixe le principe du paiement d'une pension alimentaire pour votre enfant.

Ainsi, on peut trouver les formules suivantes dans la décision de justice qui statue sur votre cas(exemples issus des arrêts de la cour d'appel de Lyon, 2e chambre A, 25 juin 2009, N° de RG : 08/01826 et de la cour d'appel de Paris, ct0162, 9 octobre 2008, N° de RG : 08/06238) :

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)