Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qu’est-ce que, dans la fonction publique, la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (REP) ?

Article mis à jour le 02/11/2010

La reconnaissance de l’expérience professionnelle (REP) peut, sous certaines conditions, vous donner accès à un concours en validant votre expérience professionnelle pour vous dispenser d’une matière. Chaque examen et chaque concours est régi par des règles spécifiques.

D’une manière générale, le dispositif REP permet d’enrichir les critères d’appréciation des agents en ajoutant à leur valeur professionnelle les acquis de leur expérience professionnelle, en particulier pour faciliter leur recrutement ou leur promotion. Les acquis de l’expérience professionnelle d’un agent ou d’un candidat correspondent à l’ensemble des savoirs, des compétences et des aptitudes professionnelles qu’il a acquis dans l’exercice d’une activité au sein d’une administration ou encore dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole en France ou à l’étranger. Les acquis sont appréciés dans la mesure où ils sont en rapport direct avec l’expérience professionnelle recherchée.

La REP au service de l’équivalence des diplômes

Une commission d’équivalence des diplômes a été crée en 2007 pour analyser le contenu des diplômes présentés par les candidats au regard des diplômes requis pour l’accès à un concours. Si les diplômes présentés ne sont pas équivalents aux diplômes requis, l’analyse de l’expérience professionnelle peut combler l’écart constaté.

Par exemple, dans le cas d’un concours ou d’un examen professionnel organisé sur épreuves, l’une d’elles peut consister en une présentation par les candidats des acquis de leur expérience professionnelle en relation avec les fonctions auxquelles destine le concours ou l’examen. Il convient de se renseigner auprès des services organisant les concours pour déposer une demande de REP et constituer le dossier. Ces services examineront la recevabilité des dossiers, et un jury pourra auditionner le candidat sur la seule base du dossier constitué.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)