Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Dans la fonction publique, peut-on exprimer des souhaits en matière de formation ?

Article mis à jour le 02/11/2010
Fonction publique

Bien sûr, il est possible à tout agent de faire part de ses désirs en matière de formation. Vous pouvez d’abord les exprimer auprès de votre supérieur hiérarchique. Celui-ci peut alors vous proposer un entretien pour identifier vos besoins et vos attentes. Vous pouvez aussi consulter le service chargé de la formation dans votre administration ou la direction des ressources humaines. De la même manière, l’entretien de formation aura pour objet :

  • de rappeler les suites données aux actions de formation demandées par l’agent et le bilan qui peut en être dressé ;
  • de déterminer, notamment sur ces bases, les actions de formation qui seraient nécessaires pour le nouvel exercice au regard des missions et des objectifs assignés à l’agent, des évolutions probables de l’emploi et des perspectives professionnelles de l’agent ;
  • d’examiner les souhaits personnels de l’agent, en particulier ses demandes de préparation aux concours, de validation des acquis de l’expérience, d’entretien de carrière, de bilan de compétences …

Les besoins de formation ainsi identifiés seront portés au compte-rendu de l’entretien, qui sera versé au dossier individuel de l’agent. Vous serez informé des suites données à vos demandes, étant signalé que les refus de formation par l’administration doivent être motivés.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)