Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Formulaire :

Télécharger le formulaire: cerfa n° 15427*01 - Consentement au don d'organe entre personnes vivantes en l'absence d'urgence vitale

ainsi que sa notice explicative cerfa n° 52028#01.

A noter:  une personne vivante peut faire un don d'organe dans l'intérêt thérapeutique direct d'un receveur qui ne peut être qu'un de ses proches. Les personnes pouvant avoir la qualité de donneur sont les suivantes:

son père ou sa mère, son conjoint, son fils ou sa fille, son frère ou sa sœur, es grands-parents, ses oncles ou tantes, ses cousins germains et cousines germaines (ayant un grand-parent en commun) ainsi que le conjoint de son père ou de sa mère. 

Le donneur peut être également la personne avec laquelle le malade vit en couple depuis au moins 2 ans ainsi que toute personne pouvant apporter la preuve d’un lien affectif étroit et stable depuis au moins 2 ans

La requête est à adresser au Président du tribunal de grande instance.

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.