Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Associations

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 27/10/2016
Non résolu

Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum. Veuillez m'excuser par avance si la question s'est déjà posée, mais je n'ai pas trouvé de réponse.

Je souhaiterai acheter un bien immobilier en SCI avec mon compagnon et ma marraine.

Ma marraine est agée de 85 ans. Elle est toujours parvenue à gérer rondement ses affaires. Elle n'a jamais eu d'enfant et n'a plus que des héritiers indirects.

Après s'être documentée, elle constate que me faire une donation de son vivant ou me nommer comme héritière engendrerait une grande part de frais.

Se pose alors la question de l'achat d'un bien immobilier en SCI.

Nous avons chacun un apport différent.

Elle souhaiterai que ses parts me reviennent en cas de décès.

Pour financer le reste du projet, nous souhaiterions faire un prêt que seul mon compagnon et moi-même rembourserions.

Cela est-il possible ? Est-ce que cela engendre les mêmes frais qu'en cas d'héritage ? Ses héritiers indirects pourront-ils réclamer leur part ?

Je vous avouerais que j'ai bien du mal à comprendre les textes que j'ai pu consulter jusqu'alors.     

Je vous remercie d'avances pour vos conseils.

Toutes vos réponses seront bienvenues.

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés