Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Assurances

offline
Inscription: 13/12/2013
Non résolu

Bonjour,

Je suis locataire d'un appartement où une fuite sur canalisation commune a été localisée au niveau de la salle de bains. Pour permettre au plombier de réparer cette fuite en mon absence, car c'était vraiment urgent, j'ai envoyé à la gardienne un double de mes clés pour qu'elle le laisse entrer chez moi avec son assistant.

La réparation a été faite, en revanche quelqu'un a débranché le réfrigérateur/congélateur et toutes les denrées qui s'y trouvaient se sont abîmées. J'ai appelé le plombier, qui nie toute responsabilité.

La compagnie d'assurances prétend que c'est à moi à apporter la preuve que c'est bien le plombier ou son assistant qui est responsable de ce désordre alimentaire. Le témoignage de la gardienne n'est pas suffisant, apparemment, tout ce qu'elle peut dire, c'est qu'elle a remis les clés le matin et les a récupérées le soir, elle n'est pas retournée pour vérifier si tout était en ordre.

Qu'est-ce que je peux faire pour me faire dédommager (il y en a pour près de 200 €) ?

Le plombier a également endommagé un placard mural en tirant dessus au lieu de le manipuler avec précaution pour le décrocher et sa réponse, c'est que le placard était vieux !

Merci de me donner votre avis au sujet de ce problème.

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 29/12/2013

Bonjour Archer,

 

Pour ce qui est de l’alimentaire, ce n’est pas une mais deux preuves (pardon d'en rajouter !) qu’il vous faut apporter à l'assureur  ;

 

-La première est, que le mis en cause soit bien le plombier ou son assistant qui a débranché le réfrigérateur,

-La seconde est que le contenu de celui-ci qui a péri pour cette raison-là correspond bien à une somme équivalente à 200 €.

 

Dans la première de cette branche (de l'alimentaire), la preuve ne peut être apportée mais la présomption servant de preuve oui, dans la mesure où par exemple la prise du courant alimentant le réfrigérateur est la plus près de celle de la réparation de la canalisation susceptible de servir à l’emploi par le plombier d’un matériel électrique ou qu’il a fallu le déplacer au point d’être obligé de le débrancher pour accéder au point de la réparation.

 

Dans la seconde de cette branche (de l'alimentaire), la preuve ne peut être apportée qu’à l’appui de tickets d’achats de la marchandise périe  ou par témoignage d’une personne à qui vous avez fait visiter votre réfrigérateur et congélateur qui en a fait constat.

 

Pour ce qui est du placard mural, la preuve est dans le dommage  lui-même, dès lors que celui-ci est apparu de suite après la visite du plombier et qu’il a déclaré en être l’auteur.

 

Vous pouvez soumettre cette affaire devant un conciliateur de justice mais pas davantage.

 

Dur, dur, c'est pourquoi je vous souhaite bonné chance dans votre démarche,

 

Cordialement.

 

offline
Inscription: 01/10/2019

Bonjour Archer,

En premier lieu, il faut prendre des photos des dommages alimentaires et aussi des photos du placard endommagé, et les envoyer à la compagnie d'assurance accompagnées de l'attestation d'assurance de l'assuré. Généralement, bvous aurez un retour dans les 15 jours qui suivent.

Et pour plus d'information, n’hésitez pas à jeter un coup d'oeil sur le site web d'Elly Assurance : elly-assurance.fr/assurance-decennale/
 

Bon courage.