Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Chômage

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 20/03/2017
Non résolu

Bonjour,

J’ai perdu mon emploi en Avril 2012 dans le cadre d’un licenciement économique.
Lors de mon inscription, Pôle Emploi m’a accordé 365 jours d’ARS. J’ai perçu l’ARS du 26 Avril au 30 Novembre 2012.

En Novembre 2012 j’ai suivi mon conjoint détaché dans un pays non européen et demandé l’arrêt des versements Pôle Emploi. J’ai été radié de Pôle Emploi en Avril 2013.

Depuis Décembre 2012 je travaille pour une entreprise locale. J'ai démissioné de mon poste, car nous allons retourner en France fin Août et je souhaite m’inscrire à Pôle Emploi pour une recherche d’emploi. 

Malheureusement le référent Pôle Emploi n’est pas en mesure de me communiquer

1* si je dispose d’un reliquat de droit aux allocations chômage, car renseignements pris sur le net « L’expatrié qui avant son départ à l’étranger bénéficiait d’une allocation chômage conserve ses droits à l’assurance chômage.
Le titulaire d’une allocation du Pôle emploi doit obligatoirement déclarer son expatriation pour en interrompre le versement. Les droits sont préservés pendant un délai de trois ans ajouté à la durée des droits restants. Au retour, l’expatrié peut bénéficier d’une reprise du reliquat de ses anciens droits.«

2*quel est la date de déchéance. Car si je cumule le délai de trois ans ajouté à la durée des droits restants, je dois m’inscrire en Avril, càd avant la date de de retour d’Août.
Est-ce que vous saurez me guider pour recueillir une information fiable ?

D’avance merci.

 

Ulrike
 

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés