Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Chômage

offline
Inscription: 19/02/2019
Non résolu

Bonjour,

Je suis actuellement salariée en CDI dans mon entreprise depuis plus de deux ans.

J'ai pour projet de partir en voyage quelques mois et je vais pour cela quitter mon emploi actuel. Je n'envisage pas l'année sabbatique car je ne souhaite pas revenir travailler dans mon entreprise actuelle.

La rupture conventionnelle m'a été refusée par mon employeur.

Je souhaite cependant bénéficier de mes droits au chômage afin de geler mes droits le temps de mon voyage et de les retrouver à mon retour le temps de retrouver un emploi.

Je voulais donc savoir si je serai en droit de toucher mes allocations au chômage et à quelle hauteur celles-ci s'élèveront dans les cas suivants :

Hypothèse 1:

- Démission de mon CDI mais avec négociation d'un CDD de 3-4 mois au même poste pour finaliser ma mission dans mon entreprise (avec un salaire équivalent à l'actuel 2400€ net/mois).

Hypothèse 2:

- Démission de mon CDI. CDD de 3-4 mois dans une autre entreprise (salaire estimé : 1400€ net/mois)

Je ne sais pas si l'hypothèse 1 est envisageable pour obtenir mes droits (démission d'un CDI puis CDD au même poste dans la même entreprise).

Dans le cas de l'hypothèse 2, j'aimerai connaitre le montant de mes allocations. Comment seront-elles calculées ?

Pouvez-vous m'éclairer sur les deux hypothèse ?

En vous remerciant par avance pour les réponses que vous pourrez m'apporter.

Cordialement,

AliZoo

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés