Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Chômage

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 04/07/2018
Non résolu

Bonjour,

j'ai reçu il y a quelques jours un refus d'allocations chômage par Pôle Emploi.

Voici mon cas : j'ai travaillé pendant 7 ans en cdi dans une entreprise avec laquelle je me suis séparée par une rupture conventionnelle oute à fait normalement (séparation dûe à la fin d'un chantier en btp).

J'ai trouvé un autre contrat en cdi. J'ai fait ma période d'essai pendant laquelle j'ai démissionné au bout de 80 jours. Je pensais donc être dans mon droit car les dans les moins de 90 jours que prévoit la loi et suite à une rupture conventionnelle.

Pôle Emploi a refusé pour la raison suivante : j'ai commencé pon nouveau travail le 4 février et ma rupture conventionnelle avec mon ancien employeur allait au 21 février pour la direccte - j'ai débuté d'ailleurs avec l'accord de mon ancien employeur afin de pouvoir effectuer une période de transition avec la personne que je remplacais.

Je trouve cela njuste car mon but était de retravailler au plus vite et surtout de ne pas me retrouver au chomage. Pole emploi m'a conseillé de faire une réclamation auprès du médiateur - ce que je vais faire mais j'aimerai avoir un dossier de "bonne foie" solide.

Quelqu'un peut-il me préciser si il a déja entendu parler d'un cas similaire ou s'il connait une jurisprudence ? ou tout autre conseil...

Merci beaucoup par avance pour votre aide.

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés