Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Consommation

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 13/01/2018
Non résolu

 

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 13/01/2018

bonjour, nous sommes un couple agé de 26 ans et allons faire construire notre maison.

Nous avons signé le contrat avec le cuisiniste et versé 250e d'acompte.

Par la suite nous avons eu un second rdv afin d'effectuer des modifications mais le conseiller ne nous pas de nouveaux plan depuis alors qu'il s'est engagé oralement à nous les faire parvenir le lendemain au plus tard ( on était le 30/12/17) nous l'avons rappelé et de nouveau il s'est excusé car il n'a soit disant pas le temps et s'est engagé à nous l'envoyer dans la journée. ( on était l 10/01/18) à ce jour nous avons pas du tou confiance en ce vendeur et n'avons pas de réaction de sa part ça nous fait peur et nous vidrions savoir si il est possible de rompre ce contrat malgrès que nous ayons validé les plan avec bon pour commande livraison prévue aout 2018 ?

Quitte à perdre les 250e d'accompte et aller voir un autre cuisiniste.

A savoir que sur le bon de commande mon nom de famille est mal orthographié ( il a inversé deux lettres ) celà peut-il suffire à rendre caduc le bon ?

Pour finir, dès que nous lui avons demandé de faire les modifs sur les plans il commençait par nous dire qu'au nivea de notre budget ça allait etre compliqué ( alors que nous sommes ouvert à mettre un peu plus, mais il n'est pas capable de nous dire le prix que ça nous coutera si on fait tel ou tel modif. Il argumente également en nous disant qu'on a assez de ranements comme ça, comme si il n'avait pas envie de travailler sur nos plan et fini même par nous dire que si on fait la modification demandé ça changerait toute la disposition du plan comme si il était fainéant et n'avait pas envie... ce n'est pas très pro à notre goût )

PS : le prix de la cuisine est compté dans le financement de la maison, est-ce qu'une lettre de refus de financement de la banque pourrait faire annulation du bon de commande ? j'envisage toutes les solutions possible.

Merc de votre aide.