Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Famille

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 29/07/2018
Non résolu

Bonjour,

 

Mon frère est sous tutelle.  C'est mon père qui est son tuteur après le décès de ma mère. Mon frère a 46 ans, il reçoit l'allocation adulte handicappé et il travaille dans un CAT. Il vit avec sa compagne, reconnue handicappée également,  dans lun appartement dont ils sont propriétaires. Il n'a pas d'enfant. Lui et moi sommes les seuls enfants de nos parents. De mon côté, je suis divorcée et j'ai deux filles qui commencent des études supérieures. J'ai demandé à mon frère s'il voulait bien chaque mois pour m'aider à financer les études de mes filles donner une somme fixe à ses nièces soit 100 euros par mois pour chacune. Mon frère est d'accord vu qu'il n'a que ses deux nièces comme famille proche. Il vit correctement et met tous les mois un peu d'argent de côté au vu sa retraite. Mais mon père s'y oppose en arguant que le juge sous tutelle s'y opposera, que mon frère n'a pas le droit de faire cela, qu'il risque même de voir diminuer ou de perdre son allocation adulte handicappé, Mon père me dit cela sans même l'avoir demandé au préalable à la juge de mon frère. Je veux bien le croire mais j'aimerais en avoir la certitude juridique. Un majeur handicappé sous tutelle ne peut donc pas aider financièrement des membres proches de sa famille ?

Cordialement.

 

Virginie Duras

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 23/03/2012

Bonjour, c'est tentant de répondre effectivement que le juge n'acceptera pas. Mon époux est sous tutelle et j'ai beau réclamé une aide, la réponse est négative ...le tuteur est là pour conserver et faire fructifier le patrimoine de  la personne protégée. Cela ne vous empêche pas de faire une requête au juge et lui expliquer votre cas. Bon courage !