Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Peut-on vendre ou acquérir une partie commune ? - Page 2

Article mis à jour le 10/04/2011

 

La vente des parties communes

De même, votre syndicat des copropriétaires peut vouloir se défaire de locaux communs dont il n'a plus d'utilité : il peut s'agir d'un local dans lequel se trouvait une chaufferie, qui a été abandonnée, chacun ayant des chauffages individuels. Ou encore de paliers qui  finalement ne conduisent qu'à un seul lot. Dans ce cas, votre copropriété peut décider de créer de nouveaux lots de copropriété et de les vendre. Cela a pour vous un double avantage : d'une part, une somme d'argent est payée au syndicat, qui viendra en déduction des charges. Ensuite, comme il y a création d'un nouveau lot, les millièmes totaux vont augmenter. Comme votre part reste identique, vous paierez dorénavant vos charges sur une base moindre.

La vente d'une partie privative par le syndicat des copropriétaires

Votre syndicat des copropriétaires peut lui aussi détenir des parties privatives, par exemple après les avoir rachetées à un copropriétaire. La vente de ces parties privatives se fera comme une vente d'une partie commune.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)