Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Un ancien colocataire peut-il être tenu de rembourser de dégradations survenues après son départ ?

Article mis à jour le 02/12/2011

Oui, si le bail comporte une clause de solidarité  et que un locataire quitte les lieux loués avant les autres colocataires,  il reste néanmoins tenu vis-à-vis du bailleur des dégradations constatées en fin de bail.

En outre, même lorsqu’il est établi en présence d’un seul des colocataires, l’état des lieux d’entrée dans le logement est valable et engage tous les autres lorsqu’une clause de solidarité a été prévue dans le bail. 

Par contre, le colocataire qui est tenu de prendre en charge le paiement de travaux dus à des dégradations survenues après son départ peut se retourner contre les colocataires responsables. Cliquez ici pour télécharger un modèle de lettre de demande de remboursement de dépôt de garantie retenu par le propriétaire.

Conseil : avant de quitter la colocation, faites un état des lieux avec les colocataires restant. Cela vous permettra peut être d’éviter de payer pour des dégâts survenus après votre départ.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)