Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quel est le montant de la réduction d’impôt sur le revenu au titre des travaux forestiers ?

Article mis à jour le 28/05/2012

Les dépenses de travaux forestiers payées en 2012 ouvrent droit à une réduction d’impôt de 18 % (22 % en 2011 et 25 % en 2010).

Le montant des dépenses ouvrant droit à la réduction d’impôt est plafonné annuellement à :

  • 5 625 par an pour une personne célibataire, veuve ou divorcée;
  • 11 250 € pour un couple marié ou pacsé soumis à une imposition commune.

Rappel : le taux de la réduction était de 25 % en 2010 et les dépenses étaient plafonnées respectivement à 6 250 € et 12 500 €.

Ces plafonds sont indépendants de ceux applicables à l’investissement dans une forêt ou dans un terrain à boiser.

Les dépenses de travaux forestiers payées par un groupement forestier ou une société d'épargne forestière sont retenues pour la fraction correspondant aux droits que le contribuable détient dans ce groupement ou cette société.

Les dépenses de travaux forestiers prises en compte pour le calcul de la réduction d’impôt sont celles effectivement payées.

Si les travaux forestiers payés au titre d’une année dépassent le plafond de 5 625 € ou 11 250 €, la partie excédentaire peut être reportée sur les 4 années suivantes. Cette possibilité est portée à 8 ans en cas de grêle, gelée inondation, incendie, ou tout autre évènement de ce type.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1 (1 vote)