Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Frais d’hébergement de personnes âgées de plus de 75 ans : puis-je les déduire des frais de mes revenus imposables ?

Article mis à jour le 16/02/2015

Vous avez le droit de déduire les frais que vous avez engagés pour héberger une personne âgée de plus de 75 ans sous votre toit, qui n’est pas un de vos ascendants (parent, grand parent…) et envers laquelle vous n’avez aucune obligation.

Toutefois, pour pouvoir bénéficier de la déduction des frais, vous devez l’héberger sans contrepartie (pas de loyer, de participation aux frais…). Par ailleurs, la personne recueillie doit remplir les conditions suivantes :

  • elle doit vivre en permanence chez vous;
  • elle n’est pas comptée à votre charge fiscalement ;
  • ses revenus ne doivent excéder certains montants. Voici les plafonds des ressources des personnes recueillies :

Année

Une personne seule

Un couple

2014

9 600 €

14 904 €

2013

9 447, 21 €

14 667,32 €

2012

9 325,98 €

14 479,10 €

2011

8 907,34 €

14 180,30 €

2010

8 507,49 €

13 889,62 €

2009

8.177,27 €

13 731,66 €

 

Les frais engagés sont déductibles pour leur montant réel, dans une limite annuelle de 3 403 € pour 2014 (3 389 € pour 2013) par personne recueillie.

Bon à savoir : à l’inverse de la pension alimentaire reçue par les ascendants, l’avantage en nature procuré par l’hébergement à une personne âgée de plus de 75 ans ne constitue pas des revenus imposables pour la personne hébergée.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)