Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Pension alimentaire ou prestation compensatoire, quels avantages fiscaux ?

Article mis à jour le 16/02/2015

En cas de divorce ou de séparation des époux, il arrive fréquemment que l’un des époux doive verser à l’autre une prestation compensatoire et/ou une pension alimentaire.

Ces versements ouvrent droit à des avantages fiscaux qui diffèrent selon qu’il s’agit de la pension alimentaire ou de la prestation compensatoire

Avantages fiscaux liés à la pension alimentaire

Si la pension alimentaire est versée pour l’entretien des enfants, elle est déductible de vos revenus imposables, mais sa déduction n’est possible que si les enfants ne sont pas rattachés à votre foyer fiscal.

En l’absence de jugement fixant la pension, celle-ci est déductible si elle n’est pas excessive par rapport à vos revenus et à ceux de votre ex-conjoint.

En revanche, si la pension a été fixée par un juge, elle est déductible en totalité. Si vous revalorisez spontanément la pension alimentaire, la revalorisation ne sera déductible que si elle demeure compatible avec les besoins des enfants et vos ressources et que les pensions revalorisées ont été effectivement versées.

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.4 (5 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.4 (5 votes)