Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Frais professionnels réels : comment déduire mes frais de déplacement de mes salaires ?

Article mis à jour le 04/04/2013

Les frais de déplacement déductibles des salaires sont les déplacements domicile-travail et les déplacements professionnels proprement dit.

Ces frais sont bien sûr déductibles, à condition qu’ils soient appuyés de justificatifs et qu'ils respectent la limitation posée par la loi de finances pour 2013 applicable à compter de l’imposition des revenus de 2012 dès lors qu'il s'agit de la déduction des frais réels pour les véhicules automobiles.

La justification du caractère normal des déplacements

Les déplacements du domicile au lieu de travail constituent des frais déductibles quand la distance entre le domicile et le lieu de travail ne dépasse pas 40 km.

Quand la distance est supérieure à 40 km, vous devez justifier de circonstances particulières justifiant de l’éloignement, comme par exemple :

- Votre conjoint travaille dans la ville de résidence.

- Vous êtes titulaire d’un contrat à durée déterminée.

A défaut de circonstances particulières justifiant d’un éloignement supérieur, seuls les 40 premiers km sont déductibles.

Vous êtes libre de choisir le mode de transport, à condition que ce choix respecte une logique minimum. Ainsi, si vous êtes à une heure de train de votre travail et deux heures en voiture et que vous déduisez le trajet en voiture, il y a fort à parier que l’administration contestera les frais déduits.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)