Recherche

Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

L’emploi d’un aide à domicile ouvre-t-il droit à un crédit d’impôt ou une réduction d’impôt ? - Page 2

Article mis à jour le 08/10/2013
Impôts

 

Activités ouvrant droit à l’avantage fiscal au titre des emplois à domicile

Les emplois ouvrant droit à l’avantage fiscal sont en principe limités à des activités réalisées au domicile du contribuable.

Toutefois, certaines activités hors domicile peuvent ouvrir droit à l’avantage fiscal, lorsqu’elles sont incluses dans une offre de service globale comprenant à la fois des activités hors domicile et des activités réalisées au domicile, comme par exemple l’accompagnement des enfants à l’extérieur du domicile, la livraison de repas à domicile…

Pour ouvrir droit à l'avantage fiscal, ces activités doivent correspondre aux besoins courants des personnes et des familles. On peut citer par exemple le ménage, le jardinage, le petit bricolage, la garde d’enfant, l’assistance administrative ou informatique, le soutien scolaire…

En revanche, sont exclus du bénéfice de l’avantage fiscal les travaux portant sur la réfection ou l’aménagement des locaux, l’installation et le dépannage d’équipements électroménagers et les interventions résultant d’une prescription médicale.

Vous pouvez consulter la liste des emplois à domicile ouvrant droit à l’avantage fiscal figure à l’article D 7231-1 du code du travail en cliquant sur le lien.

Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (6 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (6 votes)