Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quels sont les paradis fiscaux en matière d’impôts sur le revenu ?

Article mis à jour le 21/05/2011
Impôts

En matière d’impôts sur le revenu, les paradis fiscaux peuvent être classés en deux catégories : ceux qui réservent leurs avantages aux non-résidents et ceux qui l’accordent aux résidents et aux non-résidents. Vous en trouverez une liste non exhaustive, sachant que la situation de ces pays peut très vite évoluer.

Les pays qui réservent des avantages fiscaux aux non résidents

Certains pays ont une fiscalité « normale » pour les personnes qui y résident fiscalement mais offrent aux non-résidents des avantages non négligeables, ce qui permet d’y placer des capitaux ou d’y domicilier des revenus sans imposition ou avec une imposition très allégée. Parmi ces pays on citera :

  • la Bolivie

Dans ce pays les non-résidents ne sont taxés que sur leurs revenus boliviens, au taux de 13 %, mais pas sur leurs revenus d’origine étrangère.

  • l’île Curaçao

Les non-résidents ne sont taxés que sur les revenus issus de l’île. Il existe par ailleurs un régime de faveur qui s’applique aux retraités qui s’installent sur l’île.

  • Jersey et Guernesey

Les non-résidents n’y sont imposés au taux de 20 % que sur leurs revenus de source locale.

  • Belize

Dans ce pays, les non-résidents retraités qui viennent s’installer au Belize sont exonérés d’impôts sur le revenu.

Parmi les autres pays proposant une fiscalité réduite aux non-résidents, on peut citer aussi le Brunei et l’île de Man.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2.6 (5 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2.6 (5 votes)