Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Puis-je critiquer une personne physique sur Internet ?

Article mis à jour le 02/01/2011

Oui, toute personne a un droit à la liberté d’expression et d’opinion. Le droit de critiquer une personne physique est une composante essentielle de la liberté d’expression.  C’est un droit fondamental pour les personnes, il a notamment une valeur constitutionnelle dont la portée est définie par l’article 11 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement…».

Il existe cependant certaines limites à cette liberté, notamment dans le droit de critiquer une personne physique sur Internet :

  • La critique ne doit pas être diffamatoire

C'est-à-dire qu’elle ne doit pas être faite dans l’intention de nuire à la personne. Toutefois c’est souvent dans l’intention de nuire que l’on critique une personne ! Les juges l’admettent généralement si vous avez agi de ‘’bonne foi’’ c'est-à-dire si vos propos sont avérés et si vous respectez une certaine mesure dans l’expression de votre opinion. Vous pouvez également critiquer quelqu’un si vous êtes en mesure de prouver vos allégations: c'est « l'exception de vérité ».  Il s’agit alors d’un jugement de valeur et non pas d’une diffamation.

  • La critique ne doit pas être injurieuse

C’est le cas lorsque vos propos outrageants ne renferment l’imputation d’aucun fait démontrable.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)