Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Mon enfant critique ses professeurs sur son blog, sur Facebook, que risquons nous?

Article publié le 04/08/2011

Votre enfant, comme n'importe quel citoyen, bénéficie de la protection de sa liberté d'expression. Il peut se plaindre, par exemple, sur Facebook ou sur son blog, de son professeur de maths qui lui donne trop de travail, à condition de ne pas le désigner nominativement.

Toutefois, votre enfant doit être conscient qu'il ne peut pas dire sur Internet n'importe quoi sur ses enseignants, y compris lorsqu'il a l'impression que ses propos ne sont pas publics (sur Facebook par exemple). La critique d'un enseignant doit toujours rester objective et non abusive.

En outre, votre enfant ne pourra en aucun cas mettre en ligne des propos ou l'image de son enseignant captés ou enregistré à son insu. Même un cours ne peut pas être enregistré et publié sans l'accord du professeur. Sinon, cela pourrait être constitutif d'un délit pénal.

Conseil d’ami : la critique d'un professeur sur Internet présente de réels risques. Même en l'absence de poursuites pénales, votre enfant risque des sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu'à son exclusion de l'établissement scolaire.

Pour en savoir plus sur cette question, vous pouvez également lire :  

- « Puis-je critiquer une personne physique sur Internet ? » ;

- « Dans quels cas mes propos sur Internet peuvent-ils être considérés comme diffamatoires ou injurieux? ».

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.7 (3 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.7 (3 votes)