Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Victimes d’infractions pénales, comment faites-vous aider gratuitement ?

Article mis à jour le 09/11/2012
Justice

Vous êtes victime d’une infraction pénale, vous vous sentez désarmé devant la complexité de la procédure pénale et hésitez à faire valoir vos droits en déposant plainte contre votre agresseur.

Sachez cependant qu’il existe en France de multiples structures d'accueil, d'écoute et d'accompagnement qui vous permettent de vous faire entendre et de recevoir une aide psychologique ou juridique gratuite.

Numéro national d’aide aux victimes

Le numéro « 08VICTIMES » (08 842 846 37) s'adresse à toutes les victimes de violences, discriminations, accidents, catastrophes, vols, insultes, dégradations...

Cette plateforme téléphonique nationale, disponible tous les jours de 9h à 21h, est gérée par l'Institut National d'Aide aux Victimes et de Médiation (INAVEM) qui fédère la plus grande partie des associations de victimes en France. Elle vous propose une écoute personnalisée et vous oriente vers l’association d'aide aux victimes la plus proche de votre domicile.

Le coût d’un appel est celui d’un appel local.

Associations d’aide aux victimes

Les associations d’aide aux victimes sont chargées de vous accueillir, de vous informer sur vos droits, de vous apporter une aide psychologique, de vous accompagner et vous assister tout au long de la procédure judiciaire, et de vous orienter si nécessaire vers des services d’aide spécialisés.

Elles sont à but non lucratif et subventionnées par le ministère de la Justice.

Vous pouvez consulter la liste des associations d’aide aux victimes en cliquant sur l’annuaire des associations d'aide aux victimes.

Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (23 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (23 votes)

j'ai une copine qui a été misen demeure par un huissier de payer des créances  dont elle contestait la validite , donc le supposé créancier a contacté un huissier et mon amie méconnaissant ses droits a réglé les factures présentées par cet huisssier qui a consenti dans "sa grande générosité" à faire un étalement de la dette,

donc la créance a été réglée au trois quart lorsque la debitrice' s"est apeçue qu'il   n  'y avait     pas le moindre jugement la condannant  à payer , et que l'huissier et le creancier complice avait fait leur propre justice ,as - elle un recours

merci

Bonjour,

 

En application de l’article 5 de notre Charte de modération des contributions qui interdit à tout internaute d’utiliser la fonctionnalité « commentaire » pour poser des questions à la fin d’un article ou d’une question publiée sur les forums, nous avons déplacé votre message vers le forum correspondant.

 

Vous pouvez retrouver votre message depuis ici en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

[Cliquez ici pour retrouver votre message]

 

Nous vous remercions par avance pour votre compréhension et vous souhaitons de passer un agréable moment en compagnie de Droitissimo.com.

 

Cordialement,

 

Equipe Droitissimo.com