Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Se défendre seul, sans avocat, c'est possible !

Article mis à jour le 13/02/2013

Vous êtes en conflit avec un employeur, un commerçant, un propriétaire ou un voisin un peu trop bruyant ? Savez-vous que vous pouvez, dans certains cas, saisir seul la justice, sans recourir à un avocat ? Seul impératif : agir dans les délais et préparer soigneusement son dossier et ses arguments. Il faut également bien choisir la juridiction.

Attention ! A compter du 1er octobre 2011, saisir un tribunal entrainera le paiement d’une contribution pour l’aide juridique de 35 € sauf les cas particuliers (voir « La saisine d’un tribunal est-elle gratuite ? »).

SOMMAIRE :

1) Vous avez un problème lié à la vie quotidienne : le tribunal d’instance

2) Vous avez un litige d’une faible valeur : le juge de proximité

3) Vous êtes l’auteur ou la victime d'un vol ou d'une agression : le Tribunal de police ou le tribunal correctionnel 

4) Vous êtes engagé dans un conflit du travail : le Conseil des prud’hommes

5) Suite à une séparation, vous devez régler la situation de vos enfants : le juge aux affaires familiales au tribunal de Grande Instance

6) Vous avez un différend avec l’administration : le Tribunal administratif

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.3 (4 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.3 (4 votes)