Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quelle rémunération peut me réclamer mon avocat en cas de retrait de l’aide juridictionnelle ?

Article mis à jour le 01/06/2011

Dans certains cas, l’aide juridictionnelle peut vous être retirée. C’est notamment le cas si les sommes gagnées à l’issue d’une procédure sont d’un montant si important que, si vous les aviez détenues lors de votre demande d’aide juridictionnelle, celle-ci ne vous aurait pas été accordée. C’est ce qu’on appelle un retour à meilleure fortune.

Dans cette hypothèse, si une convention d’honoraires a été conclue avant que l’aide juridictionnelle ne vous soit accordée, la convention est de nouveau applicable et vous devez payer à l’avocat les sommes qui y sont mentionnées.

C’est ce qu’a décidé la 2ème chambre civile de la Cour de cassation dans un arrêt du 28 avril 2011 (pourvoi n°10-15477).

Dans cette affaire, une convention d’honoraires avait été signée entre l’avocat et son client avant que l’aide juridictionnelle ne lui soit accordée. Cette aide lui a été retirée après la procédure d’appel compte tenu des sommes gagnées grâce au procès. L’avocat a alors demandé au client le règlement des honoraires prévus dans la convention, ce que la Cour lui a accordé.

Conseil d’ami: si vous avez signé une convention d’honoraires et que vous avez ensuite obtenu l’aide juridictionnelle, faites en sorte que l’avocat renonce expressément à la convention, sinon il pourrait vous réclamer toutes les sommes dues en application de ladite convention.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés

Le Coffre-fort électronique pour recevoir, partager et archiver ses documents

 Vous souhaitez archiver ce document en toute sécurité ? C’est très simple, depuis chez vous, 24h/24 et 7jours/7 avec DIGIPOSTE, l’offre de coffre-fort numérique sécurisé de notre partenaire La Poste.

Avec DIGIPOSTE, vous archivez tous vos documents importants (documents administratifs, factures, bulletins de paie, actes de notaires ou d’avocat, etc …). Vous pouvez également les partager en toute sécurité grâce à l’espace de partage, et choisir de recevoir directement dans votre boîte aux lettres certains documents d’expéditeurs que vous aurez préalablement choisis.

Ouvrez un compte dès maintenant et profitez d’1 Go de stockage gratuit!

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)