Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Dois-je demander mes pensions de réversion ?

Article publié le 08/10/2010

Oui vous devez demander à votre caisse de retraite le versement de vos pensions de réversion (celui-ci n’est pas automatique). Sachez toutefois que le formulaire de demande de pension de réversion vous permet de demander à la fois votre pension du régime de base, et votre pension du régime complémentaire( cliquez ici pour télécharger l’imprimé « Demande de retraite de réversion »).

Si vous avez appartenu à au moins deux régimes de retraite et que vous êtes susceptible de toucher au moins deux pensions de réversion, un régime interlocuteur unique se charge de recevoir votre demande, de l’étudier et de calculer le montant de votre pension.

Si vous déposez votre demande dans l’année qui suit le décès de votre conjoint, votre pension sera servie, au plus tôt, le mois qui suit le décès.

Si vous déposez votre demande plus d’un an après le décès de votre époux (épouse), votre pension sera servie, au plus tôt, le mois qui suit ce dépôt. Ne tardez donc pas à demander votre pension de réversion.

Date de versement

En principe, la pension de réversion est servie le 8 du mois.

Vous désirez reprendre l’affaire de votre ex-conjoint artisan ?

Si vous continuez l’activité professionnelle de votre conjoint défunt – ou si vous commencez une activité artisanale autre qu’aide familial- vous pouvez prétendre à une pension du régime complémentaire des artisans. Celle-ci sera calculée en fonction des droits de votre « nouvelle » activité artisanale, et des cotisations que votre ex-époux avait déjà versées au régime complémentaire. Vous aurez alors droit à une pension de retraite complémentaire comme tout autre assuré, à condition de travailler pendant 20 trimestres au moins (article 20 du règlement complémentaire des artisans).

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)