Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment préparer la réunion d’expertise en cas d’accident médical ?

Article publié le 06/11/2010

Outre les pièces médicales détaillées, nous vous conseillons de conserver ou de demander également toutes les autres pièces justificatives de vos dépenses à la suite de l’erreur ou de l’accident dont vous avez été la victime. Elles concernent par exemple :

  • les frais pharmaceutiques ou appareillages non ou incomplètement remboursés ;
  • les frais de déplacement pour vous ou votre famille ;
  • les frais de séjour ;
  • les frais d’aide à domicile ;
  • les pertes de salaire ou d’emploi.

Il convient par ailleurs de préparer la liste des préjudices que vous allez invoquer le jour de l’expertise en dehors de votre dommage corporel proprement dit :

  • les préjudices d’agrément tels que les difficultés de gestes quotidiens ;
  • les préjudices sportifs : l’impossibilité de pratiquer à nouveau une activité sportive antérieure ;
  • le préjudice moral : insomnies, cauchemars, suivi psychologique pour dépression.

Enfin, dans l’hypothèse où vous souhaiteriez le prononcé d’une sanction disciplinaire touchant votre médecin dans son exercice professionnel, vous avez la possibilité dès ce stade de déposer une plainte auprès du conseil de l’ordre des médecins, étant précisé que cet organisme n’a pas vocation à vous indemniser.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)