Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Puis-je refuser d’être informé de mon état de santé ?

Article publié le 27/10/2010

OUI. L’information sur l’état de santé et sur les traitements envisageables de la personne malade est un droit selon les dispositions de l’article L. 1111-2 du Code de la santé publique, mais vous pouvez préférer ignorer la vérité sur votre état et votre position doit être respectée, sauf dans l’hypothèse où des tiers sont exposés à des risques de transmission ou de contamination (article L. 1111-2, alinéa 4, du Code de la santé publique). C’est notamment le cas lorsque le médecin diagnostique une maladie sexuellement transmissible. Dans ce cas, il doit tenter de vous convaincre d’en parler à vos proches (voir rubrique Accidents médicaux /l’article : « Peut-on refuser un acte médical ? »).

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)