Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Le contrat de travail des journalistes est-il obligatoirement écrit ?

Article publié le 24/06/2011

Le journaliste est présumé salarié à partir du moment où il travaille moyennant rémunération pour une entreprise de presse qu’il ait ou non signé un contrat (article L.71112-1 du Code du travail).

Le contrat de travail est présumé quels que soient le mode et le montant de la rémunération ainsi que le nom donné à la convention par les parties.

La convention collective nationale des journalistes prévoit que :

  • chaque journaliste doit recevoir au moment de son engagement une lettre précisant la qualification professionnelle, la convention collective applicable, le barème de référence, la date de la prise de fonction, le montant du salaire, le lieu d'exécution du travail et les conditions de mutation ;
  • les conditions d'envoi à l'étranger doivent faire l'objet d'un accord précis au moment de l'engagement ou de la mutation ;
  • en cas de modification du contrat de travail, il doit être procédé à un échange de lettres.
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)