Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quel est le préavis applicable aux journalistes en cas de démission ou de licenciement?

Article publié le 24/06/2011

Le préavis des journalistes est réglementé par l’article L7112-2 du Code du travail et l’article 46 de la convention collective.

  • En cas de licenciement, il est d'un mois si l’ancienneté du journaliste est de moins de 2 ans et de deux mois si l’ancienneté est de 2 ans ou plus.
  • En cas de démission, le préavis est d’un mois, quelle que soit l’ancienneté du journaliste.

Pendant la période de préavis et avant d’avoir trouvé un autre emploi, les journalistes professionnels sont autorisés à s'absenter pour recherche d'emploi pendant 50 heures par mois, à raison de 2 heures par jour ouvrable, alternativement au choix de l'employeur et du journaliste. Ces absences ne donnent lieu à aucune réduction de salaire.

L'intéressé pourra, en accord avec son employeur, bloquer tout ou partie de ces heures avant l'expiration du préavis.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)