Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment sont rémunérés les VRP ?

Article publié le 11/06/2011
Travail

La rémunération des VRP obéit à des règles particulières.

Les VRP peuvent être rémunérés de trois façons différentes : un salaire fixe, une rémunération constituée exclusivement de commissions, ou une rémunération combinant un fixe et des commissions

C’est le VRP et son futur employeur qui déterminent ensemble les modalités de la rémunération. Si le VRP est engagé à titre exclusif par un seul employeur, il a droit, chaque trimestre à une ressource minimale forfaitaire égale à 520 fois le taux horaire du SMIC (ANI du 3 octobre 1975, art. 5).

  • S’il est rémunéré au fixe ou au fixe et à la commission

Sauf exceptions, les règles du SMIC ne s’appliquent pas un VRP puisqu’il exerce son activité en dehors de tout horaire de travail. Lorsqu'il est rémunéré uniquement au fixe, il ne peut pas prétendre à l'indemnité de clientèle en cas de rupture de son contrat de travail. Le VRP peut également percevoir une rémunération pour partie fixe et pour partie en commissions.

Lorsque le représentant est rémunéré par un fixe, il doit percevoir sa rémunération une fois par mois sous peine de sanction pénale (art. L. 3241-1 et R. 3246-1 du Code du travail).

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)