Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qui peut bénéficier de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) ?

Article mis à jour le 12/04/2013

Parents d’un enfant handicapé (que son handicap soit mental, physique, sensoriel ou encore comportemental), vous avez peut-être droit à l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) destinée à vous aider à faire face aux frais supplémentaires qu’entraîne son handicap.

A noter : L’AEEH remplace, depuis le 1er janvier 2006, l’allocation d’éducation spéciale (AES).

L’AEEH est versée sans conditions de ressources, si vous avez un enfant :

  • âgé de moins de 20 ans (au-delà, il existe l’AAH) ;
  • résidant en France de façon permanente (ainsi que la personne qui demande l’allocation) et qui n’est pas en internat avec prise en charge intégrale des frais de séjour par l’Assurance maladie, l’État ou l’aide sociale ;
  • handicapé à 80 % au moins .

A noter : Le taux d’incapacité de votre enfant peut être compris entre 50 et 79 % s’il fréquente un établissement d’enseignement adapté, ou si son état nécessite le recours à un dispositif adapté, ou s’il a besoin de soins particuliers préconisés par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)