Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quels sont les travaux pouvant bénéficier d’une aide de l’Anah ?

Article mis à jour le 04/10/2012

Les subventions de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) sont accordées uniquement pour certains travaux. Certaines des conditions relatives aux travaux sont communes à tous les propriétaires, d’autres sont spécifiques à certains d’entre eux.

L’aide de l’Anah pour les travaux réalisés par tous les propriétaires

Le logement doit être achevé depuis au moins 15 ans à la date où la décision d’accorder la subvention est prise.

Trois catégories de travaux peuvent être financées : 

  • Les travaux de réhabilitation de l’habitat dégradé (logements insalubres ou indignes) ;
  • Les travaux de rénovation thermique ;
  • Les travaux d’adaptation des logements rendus nécessaires par la perte d’autonomie due au handicap ou à l’âge.

Les travaux d’entretien ou de décoration ou encore les travaux lourds assimilables à de la construction neuve ou à de l’agrandissement, ne peuvent en revanche être subventionné.

Les travaux ouvrant droit à une aide doivent figurer dans une liste publiée par l’Anah.

Les travaux ne doivent pas être commencés avant le dépôt de la demande.

Enfin, ils doivent être faits par un professionnel du bâtiment.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)