Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Des chats errants vivent en groupe dans ma rue, qui doit agir ?

Article mis à jour le 14/02/2011

Les habitants d’une commune gênés par des chats sans maître (appelés harets) qui vivent en groupe dans un lieu public ou sur une propriété à l’abandon doivent contacter le maire, qui a le pouvoir de police sur sa commune.

Ils peuvent également emmener les animaux à la fourrière municipale. L’adresse et les heures d’ouverture de la fourrière doivent être indiquées par un affichage en mairie (article R.211-12, b du code rural).

En principe, le maire procède à la capture des chats non identifiés et il les garde une semaine en fourrière. Si personne ne les réclame, les animaux sont considérés comme abandonnés. Le maire peut alors soit les confier à un refuge, soit les vendre, soit donner l’ordre de les faire euthanasier (article L 211-20 du code rural).

Bon à savoir : un chat est considéré comme abandonné s’il est à plus d’un kilomètre du domicile de son maître ou s’il est à plus de 200 mètres de toute habitation (article L. 211-23 du code rural).

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)