Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment organiser un vide-grenier pour mon association ?

Article publié le 13/03/2011

Le vide-grenier ou foire à la brocante est une manifestation organisée dans un lieu public ou ouverte au public qui demande une certaine vigilance, même pour une association.

Cette manifestation est soumise au régime juridique de la vente au déballage et doit être déclarée au maire de la commune dont dépend  le lieu de vente.

L’association organisatrice doit tenir un registre dans lequel sont identifiés tous les vendeurs.

La demande d’autorisation auprès du maire doit se faire par lettre             recommandée avec accusé de réceptionou par dépôt en mairie contre récépissé, 1 ou 2 mois avant la date prévue, selon les communes. Renseignez vous à ce sujet.

Lorsque le vide-grenier ne se tient pas dans la rue, l’autorisation peut être demandée au maire 15 jours au moins avant la manifestation.

Lorsque l’association organisatrice du vide-grenier accueille des vendeurs qui ne sont pas des professionnels (non inscrits au registre du commerce), ceux-ci ne doivent vendre que des objets personnels et usagés. Ils ne peuvent, par ailleurs participer à plus de 2 ventes de ce type au cours d’une année. L’organisateur doit leur demander une attestation sur l’honneur en ce sens.

L’association doit par ailleurs veiller à ce que les dispositions interdisant ou limitant la vente ou l’exposition de certains biens soient respectées : armes, drogue, enregistrements illégaux…

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)