Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Que prend en charge l’assurance annulation de voyage ?

Article mis à jour le 16/01/2013

Suite à un imprévu (décès d’un proche, accident, maladie, impondérable d’ordre professionnel…), vous devez renoncer à un voyage organisé.

Pour savoir si vous allez devoir payer des pénalités, référez-vous aux conditions d’annulation, qui figurent au contrat que vous avez signé.

Celles-ci prévoient généralement qu’à partir d’un certain délai, vous devez supporter des frais d’annulation, variables d’une agence à l’autre, qui sont d’autant plus élevés que la date d’annulation se rapproche de celle du départ. Ils peuvent même atteindre 100 % du prix du voyage si votre désistement intervient dans les 24 ou 48 heures précédant le départ.

Attention ! Comme c’est, en principe, la date à laquelle l’agence a été informée de votre décision qui est prise comme référence pour calculer le montant de la pénalité, vous ne devez surtout pas perdre de temps.

En souscrivant une assurance annulation, vous pouvez éviter d’avoir à régler ces pénalités ; à condition toutefois que les raisons de votre désistement soient bien couvertes par l’assurance que vous avez souscrite.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)