Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment financer un contrat obsèques ?

Article publié le 16/09/2010

Vous allez verser une cotisation dont le montant tient compte à la fois :

  • du capital garanti,
  • de votre âge à la souscription du contrat,
  • de la périodicité ainsi que de la durée des versements.

Trois possibilités de versement

Selon les contrats, il vous sera proposé divers modes de règlement :

  • Versement d’une prime unique (qui sera d’autant moins chère que la personne est jeune) versée au moment de la souscription du contrat ;
  • Versement de primes échelonnées dans le temps (ex. : sur 3, 6 ou 10 ans) avec un règlement annuel, trimestriel ou mensuel ;
  • Versement d’une cotisation « viagère » qui consiste en le versement – généralement mensuel – d’une somme jusqu’au jour du décès du souscripteur.

A savoir : En principe, il n’y a ni visite médicale, ni questionnaire de santé (certains assureurs demandent cependant la signature d’une « déclaration de bonne santé »).

Au-delà d’un certain âge, soit il n’est plus possible de souscrire (souvent autour de 85 ans), soit il est demandé le règlement de 100 % du montant du devis en une seule fois.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)