Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Peut-on conduire avec un membre plâtré ?

Article mis à jour le 28/03/2012

Le code de la route ne prévoit pas expressément d’interdiction de conduite avec un bras, une main ou une jambe plâtrée.

Mais, en cas de contrôle, les forces de l’ordre peuvent vous verbaliser si elles considèrent que votre état de santé ne vous permet pas de conduire avec toutes les capacités requises. La règle est que tout conducteur doit être en mesure de réagir rapidement.

Exemple

Le fait de conduire une voiture automatique, qui vous dispense donc d’avoir à débrayer pour passer les vitesses, ne vous protège pas d’une contravention si vous conduisez avec le pied gauche dans le plâtre.

Sanction

Vous encourez une contravention de 2ème classe (amende forfaitaire de 35 €) et, le cas échéant, une immobilisation de votre véhicule.

Si vous souhaitez contester l’infraction qui vous est reprochée, il faudra envoyer une lettre de contestation, accompagnée de tous les justificatifs qui peuvent vous aider à démontrer votre version des faits.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)