Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Puis-je conduire un scooter ou une moto avec mon permis auto ?

Article mis à jour le 09/01/2011

Depuis le 1er janvier 2011, tout titulaire d’un permis B (le permis voiture), désirant conduire un deux-roues motorisé de 50 à 125 cm3 ou un « scooter à trois roues » de plus de 50 cm3, doit suivre une formation  de 7  heures dans une école de conduite ou une association agréée. Il s’agit de 2 heures de cours théoriques, 2 heures de cours pratiques hors circulation (sur circuit) et 3 heures de conduite sur route, en agglomération et hors agglomération.

Cette formation doit vous permettre d'acquérir les compétences indispensables (contrôle de l'équilibre, techniques d'inclinaison du véhicule, contrôle des trajectoires en virage, maîtrise du freinage en situation d'urgence…). Vous débourserez entre 250 et 300 € pour un tel enseignement ou stage dans une moto-école.

Si vous conduisez déjà une motocyclette légère ou un tricycle au moins 5 ans, vous n'aurez pas à suivre cette formation. Bien entendu, vous devez être en mesure de prouver avoir été assuré pour la conduite d'un tel véhicule pendant ces 5 dernières années.

En cas de conduite de ce type de véhicule à moteur sans cette formation, vous risquez une contravention de 135 € et du retrait de 3 points sur votre permis de conduire (articles R 221-1 et R 221-8 du code de la route).

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)