Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Peut-on conduire en France avec un permis étranger ? - Page 2

Article mis à jour le 23/02/2013

 

Conduite en France avec un permis délivré hors de l’EEE

Si vous arrivez en France et que votre permis a été délivré dans un pays situé hors de l’EEE, vous pouvez utiliser en France votre permis étranger pendant un an maximum.

A l’expiration de ce délai d’un an, le sort de votre permis varie selon qu’il a été délivré par un pays ayant conclu ou non une convention de réciprocité avec la France en matière d'échange de permis de conduire.

  • En présence d’une convention d’échange de permis de conduire

Si une convention de réciprocité en matière d'échange de permis de conduire a été conclue entre la France et le pays qui vous a délivré votre permis, vous pourrez en principe échanger votre permis dans le délai d’un an qui suit votre installation en France.

A l’issue de cette période d’un an, si vous n’avez pas procédé à l’échange, votre permis de conduire étranger ne sera plus valable en France et vous devrez le repasser entièrement.

En outre, pour que l’échange soit possible, vous devrez justifier que le pays qui vous a délivré le permis de conduire était celui où vous aviez votre résidence normale à cette époque.

On entend par "résidence normale" le lieu où vous vivez habituellement, c'est-à-dire pendant au moins 185 jours par année civile, en raison d'attaches personnelles ou professionnelles.

Par ailleurs, si vous avez la nationalité d’un pays hors de l’UE, vous devez avoir obtenu votre permis de conduire étranger avant la délivrance de votre premier titre de séjour en France. Ainsi, si vous passez votre permis dans un pays situé hors de l’EEE alors que vous résidez déjà en France, vous ne pourrez pas l’échanger contre un permis de conduire français.

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.7 (20 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.7 (20 votes)

En fait l'état français s'assure d'avoir des automobilistes en possession d'un permis de conduire répondant aux mêmes exigences que celui des français, s'assurant ainsi d'avoir un bon niveau de compétances à conduire général, et permettre ainsi une meilleure sécurité.

C'est normal car dans certains pays le permis de conduire s'acquiert simplement en le payant, et dans d'autres l'âge de la majorité n'est pas le même etc... Et tant mieux pour la sécurité des français !

Fred

Article très complet et très intéressant, merci beaucoup. Plus jeune on m'avait conseillé aussi de passer mon permis ç l'étranger mais dans un pays non européen, il me semble qu'il fallait y avoir séjourné au moins 6 mois et pouvoir le justifier avant de le faire validé en France. sim

J'ai vu que si un étranger était arrêté et avait commis une infraction, il devait payer l'amende sur place et son permis était à récupérer à l'ambassade de son pays. Est-ce pareil pour un Français à l’étranger ? simondz