Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Autre document :

Sur le second moyen du pourvoi principal de l'employeur :

Attendu que l'employeur fait grief à l'arrêt de prononcer la résiliation judiciaire du contrat de travail à ses torts et de le condamner à payer à la salariée diverses sommes à titre de rappel de salaire et d'indemnités de rupture, alors, selon le moyen :

1°/ qu'en se fondant sur des éléments qu'elle a jugés elle-même contradictoires pour considérer que la promotion de Mme Y... au poste de « responsable administrative et financière » était définitive et en déduire que « son retour brutal au poste de contrôleur de gestion qui était auparavant le sien s'analyse en une rétrogradation », la cour d'appel a violé l'article 455 du code de procédure civile ;

2°/ que la réaffectation d'un salarié à ses fonctions antérieures du fait qu'il n'a pas les compétences requises pour occuper le nouveau poste dans lequel il a été nommé à titre provisoire afin d'apprécier sa valeur professionnelle, n'a pas de caractère disciplinaire et n'est donc pas soumise à la procédure disciplinaire ; qu'en l'espèce, la société Actéos a fait valoir que, tenue à une obligation de sécurité de résultat envers ses salariés, elle avait dû réaffecter Mme Y... à son poste initial de contrôleur de gestion dès lors que cette dernière avait révélé son incapacité à occuper le poste provisoire de « responsable administrative et financier » dans lequel elle avait fait preuve d'un autoritarisme excessif envers ses subordonnés pouvant aller jusqu'au harcèlement ; qu'en considérant, pour dire que la salariée aurait « mal vécu »cette mesure qui aurait eu des conséquences sur son état de santé, que cette « rétrogradation, en l'admettant justifiée, avait nécessairement un caractère disciplinaire » sans rechercher si l'incompétence de Mme Y... au poste de « responsable administrative et financier » n'était pas la cause non fautive de son retour au poste de contrôleur de gestion, la cour d'appel a privé sa décision de base légale au regard des articles 1134 du code civil, L. 1221-1 et L. 1331-1 du contrat de travail ;

3°/ que par application de l'article 624 du code de procédure civile, la cassation à intervenir sur le premier moyen de cassation sur la condamnation de la société Actéos au paiement d'une somme à titre de rappel de salaire lié à la part variable de Mme Y... rendra sans la moindre portée le motif selon lequel « la privation injustifiée d'une partie de sa rémunération variable, de nature à la stigmatiser aux yeux de ses collègues et subordonnés, constitue un autre agissement reprochable à l'employeur » et s'étendra au chef du dispositif relatif à la rupture du contrat de travail dès lors qu'aucun manquement de la société Actéos à son obligation de paiement du salaire ne pourra lui être imputé ;

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés

Le Coffre-fort électronique pour recevoir, partager et archiver ses documents

 Vous souhaitez archiver ce document en toute sécurité ? C’est très simple, depuis chez vous, 24h/24 et 7jours/7 avec DIGIPOSTE, l’offre de coffre-fort numérique sécurisé de notre partenaire La Poste.

Avec DIGIPOSTE, vous archivez tous vos documents importants (documents administratifs, factures, bulletins de paie, actes de notaires ou d’avocat, etc …). Vous pouvez également les partager en toute sécurité grâce à l’espace de partage, et choisir de recevoir directement dans votre boîte aux lettres certains documents d’expéditeurs que vous aurez préalablement choisis.

Ouvrez un compte dès maintenant et profitez d’1 Go de stockage gratuit!

Aucu vote pour l'instant.