Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment sortir du plan d’épargne retraite populaire (Perp) ?

Article mis à jour le 27/03/2012

En principe, la sortie du plan d’épargne retraite populaire (Perp) s’effectue sous forme de rente versée après le départ en retraite du souscripteur. Mais, dans certaines situations exceptionnelles, vous pouvez récupérer les sommes investies sous forme de capital avant votre départ en retraite.

La sortie du Perp sous forme de rente

Pour percevoir la rente au plus tôt lorsque vous avez atteint l’âge minimal de départ à la retraite (62 ans si vous êtes né depuis le 1er janvier 1956) ou que vous avez liquidé vos droits à retraite dans un régime obligatoire d’assurance vieillesse.

Le versement de la rente n’est pas automatique. Vous devez en faire la demande par écrit, en l’accompagnant d’un certain nombre de justificatifs. Tant que vous ne faites pas la demande, votre Perp est en principe prorogé d’année en année. Cependant, la plupart des établissements ont fixé un âge butoir au-delà duquel vous devez demander la liquidation de votre rente. Cet âge varie considérablement d’un établissement à l’autre : de 65 à 85 ans.

Le montant de la rente varie selon votre âge au moment où vous demandez la liquidation, mais aussi du type de Perp souscrit (rente viagère différée, points de rente, constitution d’un capital converti en rente) et d’éventuelles options.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)