Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment sont calculés les agios et les commissions en cas de découvert ?

Article mis à jour le 22/10/2013

Les banques ne tolèrent les comptes débiteurs que dans la mesure où ils leur rapportent de l'argent perçu sous forme d'agios. Les agios comprennent les intérêts rémunérant le prêt d'argent et parfois des commissions de découvert. Leur taux peut être fixé librement par chaque banque sous réserve de respecter certaines contraintes :

  • le taux d'agios doit être fixé par écrit (par exemple dans la convention de compte)
  • le client doit être informé à l'avance du taux d'intérêt qui lui sera appliqué
  • Le taux des agios ne peut jamais être supérieur au taux d'usure défini tous les trimestres par la Banque de France.

Autrement, le montant des agios est négociable, mais à l'ouverture du compte, pas quand les difficultés financières sont là.

Les intérêts bancaires sur découvert, ou agios, sont calculés par les banques à partir de la date de mise à disposition effective des fonds et proportionnellement au montant du découvert. Autrement dit, dès que le solde d'un compte est débiteur, les agios commencent à courir à hauteur de la somme en dessous de zéro sur votre compte.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)